top of page

Tests approfondis du nouveau viseur thermique Wraith Mini 2-16x35 de Sightmark


Sightmark a récemment introduit un nouveau produit dans sa gamme Wraith, le viseur thermique Wraith Mini 2-16x35, un dispositif d'imagerie thermique compact conçu pour redéfinir l'expérience de chasse et de tir. Avec une étiquette de prix alléchante de moins de 2 000 euros, cette optique attire non seulement l'attention, mais soulève également la question : le Wraith Thermal pourrait-il être le point d'entrée parfait dans le monde des viseurs thermiques ?


1. Innovation Abordable


Sightmark fait un pas audacieux vers la démocratisation de la technologie innovante en rendant le viseur thermique Wraith Mini accessible à tous les chasseurs et tireurs sportifs. Doté d'un capteur de 384x288 pixels, d'un micro-écran OLED de 1024x768 pixels et d'une impressionnante portée de détection de 1350 mètres, il place la technologie d'imagerie thermique de pointe entre les mains des passionnés de chasse et de tir sportif à un prix sans pareil.


2. Forme Familière, Fonctionnalité Inégalée


Pour ceux qui sont familiers avec le viseur numérique et nocturne Sightmark Wraith 4K Mini, le Wraith Mini Thermal (WMT) présente une forme familière avec une fonctionnalité inégalée.

Partageant le même boîtier, le montage Picatinny et l'interface utilisateur, la transition entre les viseurs numériques et thermiques devient sans effort pour les utilisateurs familiarisés avec le viseur jour/nuit 4K Mini.


Ce choix de conception est délibéré et utilise la stratégie d'économie d'échelle pour aider à maintenir le coût de l'unité bas.


3. Caractéristiques Techniques


En examinant les spécifications, le Wraith Mini 2-16 Thermal repose sur une résolution de 384x288 pixels et un micro-écran OLED de 1024x768 pixels. L'objectif germanium de 35 mm avec une magnification originaire de 2x, et un zoom numérique jusqu'à 8x, offre une plage de grossissement polyvalente de 2 à 16x. Bien que le zoom numérique diminue la qualité de l'image, il peut être utile dans certains cas.


Le boîtier du WMT est fabriqué en alliage d'aluminium robuste, offrant une grande durabilité pour une utilisation en extérieur.


Sa température de fonctionnement est évaluée de -20 °C à +50 °C et est résistant à l'eau pour une utilisation par temps de pluie.


*Soyez prudent, car cela ne s'applique que lorsque vous utilisez le WMT avec son clapet latéral en silicone fermé.




En tant que source d'énergie principale, le WMT utilise deux piles lithium CR123A remplaçables fournies dans la boîte. Je n'ai pas pu confirmer l'affirmation de Sightmark concernant une autonomie de 3,5 à 4,4 heures, en fonction de l'utilisation de l'enregistrement audio/vidéo.

Pendant mes tests, j'ai fini par utiliser mes propres piles rechargeables, ce que je recommanderais de faire lors de l'utilisation prolongée de cette optique.


La bonne chose à propos du WMT est que vous pouvez également utiliser une source d'alimentation externe secondaire. Vous connectez simplement un bloc-batterie à l'aide du câble USB-C inclus, et c'est parti.


Pour accéder au compartiment des piles, il y a un loquet surdimensionné que vous poussez simplement pour ouvrir. À mon avis, cette fonctionnalité pourrait bénéficier d'améliorations, car la conception est sujet à s'ouvrir même indésirée. Le loquet étant surdimensionné est assez facile à manipuler, il peut s'ouvrir accidentellement pendant le transport ou une utilisation en extérieur.


4. Affichage Visuel et Maîtrise Optique


Les images capturées par le capteur sont affichées sur un micro-écran OLED de 1024x768 pixels à l'intérieur de l'oculaire réglable en dioptries. La large plage de mise au point distingue le WMT, permettant une utilisation à la main comme monoculaire d'observation, ce qui peut plaire à certaines personnes. Un levier amovible est fourni pour faciliter le réglage de la mise au point. En ce qui concerne le réglage de la mise au point, il aurait été agréable d'avoir des distances de mise au point approximatives marquées à l'extérieur pour des ajustements rapides sans trop de difficulté.


Les fonctionnalités logicielles du WMT incluent un algorithme propriétaire pour améliorer la qualité de l'image, cinq palettes de couleurs pour un contraste accru, et 10 réticules sélectionnables avec différentes options de couleur.


L'accès et la navigation des fonctionnalités numériques du WMT se font via le panneau de commande supérieur.


Mettre l'unité sous tension et hors tension se fait en maintenant enfoncé le bouton d'alimentation au milieu. J'aime le fait que, pour éteindre l'unité, vous devez maintenir le bouton d'alimentation enfoncé pendant au moins 4 secondes, éliminant ainsi la possibilité d'éteindre accidentellement l'unité.


Un message d'avertissement et un compte à rebours apparaîtront en maintenant le bouton d'alimentation enfoncé.


Pour démarrer et arrêter l'enregistrement, il suffit de pousser la flèche droite. Pour zoomer avant et arrière, vous utilisez les flèches en haut et en bas.

Si vous souhaitez accéder au menu, vous appuyez sur la flèche gauche, puis vous utilisez les flèches haut, bas, gauche et droite pour naviguer dans le menu.


5. Système d'Enregistrement Audio et Vidéo


Le système d'enregistrement audio/vidéo utilise un format de carte MicroSD pour enregistrer et sauvegarder vos meilleurs moments.


Malheureusement, Sightmark ne fournit pas de carte SD dans la boîte, ce qui est important car ainsi plusieurs problèmes peuvent être évités.


- Premièrement, la taille limite de la carte SD est de 256 Go, ce qui devrait pouvoir contenir plusieurs heures d'enregistrement. *Sightmark le mentionne clairement sur leur site web.


- Deuxièmement, j'ai rencontré quelques problèmes au début car je n'utilisais pas la carte SD appropriée. La carte que j'ai utilisée n'avait pas une vitesse d'écriture assez élevée, ce qui a provoqué un dysfonctionnement de l'unité lors de la tentative d'enregistrement de séquences.


*Je pense que ces soucis pourraient être évités en incluant une carte appropriée avec le produit dès l'usine.


L'emplacement latéral, protégé par un double rabat en caoutchouc, couvre également le connecteur USB-C pour l'alimentation externe par batterie.

La bonne chose à propos de cette couverture latérale en deux parties est que vous pouvez brancher une source d'alimentation externe sans exposer plus d'éléments internes que nécessaire.


Bien que la conception soit agréable, je ne laisserais pas le port d'alimentation ouvert lors de l'utilisation du Wraith par temps de pluie.


6. Montage

Le viseur est livré avec un support Picatinny fixe détachable.

Le système de montage fonctionne bien et permet même une fiabilité acceptable pour un retour à zéro, ce qui est important lors de l'utilisation du Wraith avec plusieurs plates-formes d'armes.


Le support utilise une seule vis de serrage pour fixer l'optique à n'importe quel rail Picatinny.

Je préférerais personnellement avoir au moins deux vis de serrage pour une meilleure fiabilité et une redondance lors de l'utilisation sur le terrain. Cependant, il y a un avantage important à la conception actuelle lors de l'utilisation avec le Wraith sur une plate-forme de type AR.

La vis de montage unique vous permet de rapprocher légèrement l'optique de votre tête par rapport à ce qu'un système à double vis pourrait faire.

Cela résout un problème potentiel qui peut être important pour vous. Comme le Wraith utilise un objectif de grossissement pour voir l'écran micro O-led en interne, vous aurez une distance minimale et maximale de dégagement oculaire pour optimiser votre boîte oculaire.


Lors de l'utilisation d'une carabine à verrou, l'optique sera trop éloignée de votre tête pour avoir un dégagement oculaire optimal. Sightmark propose en option des supports optiques étendus en version détachable rapide et à vis régulières.

Je souhaite que Sightmark propose également un support détachable rapide régulier pour le Wraith, car certaines personnes peuvent vouloir utiliser l'unité pour balayer et observer leur environnement sans vouloir diriger leur arme à feu dans n'importe quelle direction.


7. Boîte et Présentation


Le Wraith est bien emballé et présenté avec les caractéristiques techniques et les spécifications les plus importantes mentionnées à l'extérieur.


À l'intérieur, vous trouverez le WMT bien protégé dans une mousse rembourrée et quelques accessoires soigneusement présentés.


Vous trouverez un œilleton en caoutchouc, deux piles CR123A non rechargeables, un câble d'alimentation externe USB-C, un levier amovible, des capuchons relevables détachables et votre mode d'emploi.


8. Avis Final


Ayant testé le WMT sur diverses armes à feu, telles qu'un Ruger RPR en 308 Winchester et un Saiga Mk-103 en 7,62x39, la facilité de mise au point, la manipulation et l'interface conviviale rendent cette unité facile à utiliser et une excellente option pour quiconque souhaite se lancer dans l'imagerie thermique.


Le Sightmark WMT, à mon avis, émerge comme un phare de l'accessibilité, invitant à la fois les chasseurs expérimentés et soucieux de leur budget, ainsi que les débutants, à explorer le monde de l'imagerie thermique. Proposé à moins de 2 000 euros, le viseur constitue un point d'entrée idéal dans l'imagerie thermique, offrant des améliorations d'image, une qualité optique, un design robust et compact et une interface conviviale.


Alors que l'intérêt pour l'imagerie thermique continue de croître, le viseur thermique Wraith Mini 2-16x35 de Sightmark est prêt à ouvrir de nouveaux horizons, inaugurant une ère passionnante de l'optique thermique sans vider votre portefeuille.

98 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page